Envoyer à un ami
Version imprimable
Agrandir le texte
Diminuer le texte
Partager

Histoire mondiale de la spéculation financière


Charles P. Kindleberger

Le livre de Kindleberger est véritablement un monument en ce qui concerne l'histoire de la spéculation financière. Un guide intemporel qui appelle à méditer ; à la fois plein de sagesse, bourré d'humour et toujours concret. Ce livre contient tous les codes qui nous permettront de décrypter la toute dernière crise financière, où qu'elle se produise.



Histoire mondiale de la spéculation financière
Histoire mondiale de la spéculation financière
Traduction de : Manias, Panics, and Crashes
Auteur : Charles P. Kindleberger

Format : 150x210
Pages : 349
Prix : 34 €

Avec cette nouvelle mise à jour, cet ouvrage qui depuis longtemps représente le meilleur recueil historique sur les pathologies des crises financières, est aujourd'hui le plus complet qui existe. Le lecteur qui parviendra à bien apprendre les leçons que lui enseigne Kindleberger sera fin prêt pour comprendre et savoir passer le cap des futures crises financières.

Histoire mondiale de la spéculation financière

L'auteur

Charles Kindleberger né aux États-Unis est un des plus grands historiens économiques contemporains. Collaborateur de Keynes au sortir de la guerre quand il fallut reconstruire le système financier mondial, il n'a cessé depuis de contribuer à la réflexion des plus grandes institutions. Professeur au MIT pendant 33 ans et francophile, il a écrit plusieurs ouvrages sur les crises financières.

Sommaire de l'ouvrage :

Crises financières : un éternel recommencement
Anatomie d'une crise
Euphories spéculatives
Les débuts de l'incendie : l'expansion monétaire
Escroqueries en tout genre
Le stade critique
Propagation internationale
Laisser-faire, laisser-brûler
Le prêteur en dernier ressort
Le prêteur international en dernier ressort
Les leçons de l'Histoire
 
Annexe 1 — L'irrationnel en économie
Annexe 2 — Un aperçu des crises financières 1720, 1998
Annexe 3 — Liste des faillites par villes lors de la crise de 1847-1848