Le dilemme de l'innovateur

Lorsque les nouvelles technologies sont à l’origine de l’échec de grandes entreprises

Livre papier
format 150 x 210 344 pages En stock
27,30 €

LIVRE NUMÉRIQUE (EBOOK) - cet ouvrage est disponible au format au format numérique (Ebook) chez nos partenaires au prix de 22,90 € contre 27,30 € pour la version papier :

translation missing: fr.web_stores.apple_store.badge.alt
translation missing: fr.web_stores.kobo.badge.alt
Référencer ce produit sur votre site

Résumé

Dans Le dilemme de l'innovateur, le professeur Clayton Christensen pose cette question : Pourquoi les entreprises bien gérées échouent-elles ? Sa conclusion est qu’elles échouent souvent parce que les pratiques de management, qui leur ont permis de devenir des chefs de file de l'industrie, rendent également extrêmement difficile le développement des technologies disruptives qui finissent par leur faire perdre leurs marchés.

Les entreprises bien gérées sont excellentes pour développer les technologies incrémentales qui améliorent les performances de leurs produits d’une manière qui importe à leurs clients. Toutefois, les technologies disruptives sont nettement différentes des technologies incrémentales. Elles modifient la proposition de valeur sur un marché. Les technologies disruptives sont généralement moins chères, plus petites, plus simples et souvent plus pratiques à utiliser. Par conséquent, elles ouvrent de nouveaux marchés. Ensuite, comme avec l’expérience et des investissements suffisants les développeurs de technologies disruptives amélioreront sans cesse les performances de leurs produits, elles sont finalement capables de prendre le contrôle des marchés anciens.

Le dilemme de l'innovateur décrit à la fois les processus par lesquels les technologies disruptives supplantent les technologies plus anciennes, et les forces puissantes au sein des entreprises bien gérées qui font que ces dernières ont du mal à développer elles-mêmes ces technologies. Le professeur Christensen présente quatre principes concernant les technologies disruptives permettant d’expliquer pourquoi les pratiques de management les plus productives pour exploiter les technologies existantes sont anti-productives lorsqu'il s'agit de développer des technologies disruptives. Enfin, il propose des moyens permettant aux managers d’exploiter ces principes afin que leur entreprise devienne plus efficace dans le développement des nouvelles technologies qui conquerront leur marché à l'avenir.

Caractéristiques techniques

Editeur : Valor Editions

Auteur(s) : Clayton M. CHRISTENSEN

Collection : Les nouveaux managers

Publication : 21 octobre 2021

Intérieur : Noir & blanc

Support(s) : Livre papier

Poids (en grammes) : 320 (Livre papier)

Langue(s) : Français

EAN13 Livre papier : 9782361170431

Auteur

  • Clayton M. Christensen est professeur en administration des affaires, titulaire de la chaire Kim B. Clark à la Harvard Business School. En plus de son livre le plus récent, How Will You Measure Your Life?, il est l'auteur ou le co-auteur de nombreux livres salués par la critique, dont plusieurs best-sellers du New York TimesThe Innovator’s Dilemma, The Innovator's Solution et, plus récemment, Disrupting Class. Christensen est le cofondateur d'Innosight, une société de conseil en gestion, de Rose Park Advisors, une société d'investissement ainsi que du Clayton Christensen Institute for Disruptive Innovation, un groupe de réflexion à but non lucratif. En 2011, il a été nommé lauréat du prix mondial de l'innovation Thinkers50.

Avis

Les clients ayant acheté cet article ont également commandé

Restez connecté !

Livres à paraitre, actualité,
articles, etc.